Format : 15,2 x 22,9 cm
Pages : 142 pages
Parution : mars 2019
ISBN : 978-2-35523-088-2

Appartement à vendre – Petite escroquerie d’opérette en un acte notarié

André Gouvenaux

16,00 €

M. Lecroque (mort) est dans le placard. Éva Yalé (vivante) est coincée avec lui (la poignée, tout ça c’est de la faute de la poignée!). Et puis c’est au tour de Mme Van der Schmoll, acheteuse belge (ah bon?) pour la maison de M. Lecroque (toujours mort) de se retrouver dans le placard. Le mort (Lecroque?), lui, Éva et Antoine Semé (le notaire) l’ont déménagé sous le lit… sur lequel Mme Van der Schmoll rejoint discrètement son mari (belge aussi) pour une ou deux galipettes d’après-midi. Difficile de vendre la maison dans ces conditions… Si au moins M. Lecroque (mort, on l’aura compris) se montrait plus coopératif…
Entre quiproquos et fins jeux de mots, André Gouveneaux propose une nouvelle pièce, joyeusement loufoque, dans laquelle s’enchaînent sans temps mort (Lecroque?) situations absurdes et blagues tordantes.

Ingénieur en bâtiment, autodidacte et libéral, André Gouvenaux a collecté des années durant les fulgurances qui ont inopinément assailli son esprit. Aujourd’hui retraité, il a enfin trouvé le temps d’en faire une comédie, puis une autre. Une troisième est en gestation, c’est un virus ! Appartement à vendre – Petite escroquerie d’opérette en un acte notarié est la seconde de ses pièces.

Du même auteur

  • Sacrée soirée chez les sœurs Zonzon

    Sacrée soirée chez les sœurs Zonzon

    18,00 €