Format : 21 x 29,7 cm
Pages : 112 pages
Parution : octobre 2022
ISBN : 978-2-35523-684-6

Makam, guide de musique orientale

Michel Arkach

Différente de la musique occidentale, qui est basée sur l’art de la polyphonie et de l’harmonie, la musique orientale est ancrée sur la monodie, où la mélodie est monophonique et construite sur un système extrêmement riche de modes mélodiques appelés « makams ». Dans ce guide, le professeur Michel Arkach, grand maître de la musique orientale et virtuose du oud, détaille le système musical « makam » et expose les concepts fondamentaux de la théorie musicale orientale, tels que le quart de ton, la transposition des gammes en plusieurs tonalités, les rythmes orientaux, l’improvisation à l’aide de plusieurs instruments de musique, ainsi que l’improvisation vocale et le chant oriental.

Le professeur Michel Arkach est connu pour sa pédagogie personnalisée, simple et efficace, alternant la pratique de l’instrument et l’étude théorique de façon structurée et ludique. La méthode Arkach, créative et adaptée à tous les niveaux, à toutes les façons de jouer et toutes les tranches d’âge, permet de familiariser l’élève avec son instrument, rapidement et sans peine, en développant et en consolidant ses techniques de jeu et d’improvisation.

À travers cet ouvrage pédagogique, le professeur Michel Arkach explore les bases fondamentales de la musique orientale tout en mettant un terme à certaines idées reçues ou pratiques qui entravent la compréhension de la théorie de la musique orientale et compliquent le jeu des instrumentistes, et propose des parades afin de mieux les appréhender.

À découvrir :

  • Les gammes orientales « makams »
  • Le quart de ton
  • Les différents instruments de musique orientale
  • L’improvisation « takassim »
  • La transposition « makam » avec partition
  • Les rythmes orientaux
  • Les ornements
  • Comment jouer la musique à l’oreille
  • Le chant oriental
Michel Arkach

Le professeur Michel Arkach, diplômé du Conservatoire national supérieur du Liban, a fondé en 1989 le Conservatoire de musique orientale de Paris, qu’il dirige depuis. Il est par ailleurs l’auteur de plusieurs albums et s’est produit dans de grandes salles de spectacle françaises. Plus d’informations sur www.musique-orientale.com