Format : 15,2 x 22,9 cm
Pages : 296 pages
Parution : août 2021
ISBN : 978-2-35523-484-2

Loin d’Athènes : entre silence et oubli

Théophanie Katsibardis

22,70 €

Théophanie Katsibardis a toujours admiré son grand-père. Son modèle. Celui-ci a combattu avec les soldats de l’armée de la libération nationale grecque, contrôlée par le parti communiste grec. Mais il a eu le courage de faire son autocritique après sa désertion, en 1948. Alors Théophanie Katsibardis a commencé à s’intéresser à cette période. Celle de la guerre civile grecque. Elle a d’abord puisé dans ses souvenirs et dans ceux de son entourage avant de mener des recherches plus poussées.

Dans cet ouvrage richement documenté, l’auteure dépeint avec une grande rigueur les destins tourmentés de femmes et d’hommes, tous habitants d’un petit village de la région d’Épire, en Grèce, qui, aujourd’hui encore, sont victimes des répercussions de cette guerre civile pourtant terminée depuis soixante ans. Un témoignage précieux. Un acte de devoir de mémoire.

Théophanie Katsibardis est née en 1975 à Athènes. Elle a fait ses études de droit à Athènes et à Genève. Aujourd’hui avocate fiscaliste, elle travaille pour une société monégasque et habite à Genève. Divorcée, elle est mère de deux enfants, âgés de 22 et 24 ans.