Format : 14 x 21 cm
Pages : 152 pages
Parution : février 2021
ISBN : 978-2-35523-400-2

Le soleil finit toujours par nous lever (t. 1)

Jeanne Raboutet

Mafalda, infirmière en Nouvelle-Calédonie, est une femme volontaire, joyeuse, toujours pleine d’entrain et de projets. Sa prochaine aventure sera une marche sur la côte sauvage de l’île, à pied, en hommage à la vie. Elle a tout prévu : un sac à dos sur lequel elle invitera les passants à nouer des étoffes de couleur, des patients chez lesquels faire étape, une présentation du périple sur les réseaux sociaux... l’ensemble promet d’être merveilleux ! Mais il y a une chose que Mafalda n’avait pas envisagée : qu’au bord de la route, sans raison et sans pitié, un homme la violerait…

Parce que le soleil finit toujours par nous lever et l’espoir par triompher, Jeanne Raboutet entreprend dans ce témoignage poignant un travail de reconstruction, tâche aussi rude que nécessaire pour de nouveau pouvoir aller de l’avant.

10 % des droits seront reversés à l’association "SOS Violences sexuelles" de Nouméa.

Jeanne Raboutet

Jeanne Raboutet est née à Clichy le 30 avril 1973. À 24 ans, diplôme d’infirmière en poche, elle décide de quitter la métropole pour s’installer en Nouvelle-Calédonie, à l’autre bout du monde. Ce texte est le fruit d’une longue reconstruction suite au viol qu’elle a subi. Aujourd’hui, elle danse avec la vie, une valse à mille temps, temps de femme, de mère, d’écrivaine, de créatrice de bonheur.