Format : 14 x 21 cm
Pages : 98 pages
Parution : octobre 2020
ISBN : 978-2-35523-338-8

La Nuit au bout du voyage

Raymond Goemans

Renée a changé. Cela a commencé par de petites choses : taille d’arbustes qui n’en avaient pas besoin, incapacité de gagner au Scrabble, irrespect du code de la route… Puis les défaillances se sont multipliées. Après examen, le verdict tombe : démence sémantique, une maladie orpheline qui provoque la dégénérescence du cerveau. Petit à petit, Renée perd ses souvenirs, son vocabulaire, ses capacités motrices. Raymond, son mari, la soutient courageusement, s’adaptant à tous les changements. Mais, s’occuper à plein temps d’un malade se révèle extrêmement éprouvant…

Dans ce témoignage touchant, présenté comme un journal, Raymond Goemans raconte avec pudeur et sincérité la lente descente aux enfers de sa femme, dans l’espoir que son témoignage d’aidant puisse apporter soutien et réconfort aux proches de malades qui, comme lui, refusent de confier leurs êtres chers à des EPHAD ou aides à domicile, trop souvent dénués d’empathie, de compétences ou simplement de moyens pour correctement assurer leurs fonctions.

Raymond Goemans

Raymond Goemans est né le 5 mars 1936 à Nivelles, dans la province du Brabant wallon. Ingénieur industriel ayant parcouru le monde, il a été marié pendant soixante ans et a eu cinq enfants. La Nuit au bout du voyage est son premier ouvrage.

On en parle dans la presse