Format : 14 x 21 cm
Pages : 106 pages
Parution : novembre 2021
ISBN : 978-2-35523-535-1

La Morsure de l’absence

Ghislène Gentil

Partir à la rencontre de soi, renouer avec l’intime dans le souvenir d’un passé méticuleusement revisité, c’est oser une traversée personnelle dans un océan de zones d’ombre, accepter de se laisser immerger dans les profondeurs d’un univers mystérieux et inconnu, à l’image de ces tortues qui, après un long cérémonial de ponte collective, regagnent leur demeure dans les entrailles de la mer. Au fil d’un important travail d’introspection, cette plongée dans « l’amer » est la première étape d’une évolution spirituelle. L’intention qui s’exprime à travers cet élan libératoire est, pour Ghislène Gentil, une invitation à modifier notre perception de la réalité, en changeant de regard notamment sur la maladie mentale et le handicap sous toutes ses formes.

Ghislène Gentil a construit un ensemble de textes lyriques, intelligents et d’une grande puissance émotionnelle sur sa longue, complexe, mais salvatrice quête identitaire, qui ne manquera pas de provoquer chez les lecteurs une saine réflexion sur leur rapport au monde qui les entoure.

Ghislène Gentil

Née à Fort-de-France, en Martinique, le 8 avril 1945, Ghislène Gentil est aujourd’hui à la retraite. D’abord professeur de lettres, puis conseillère en formation continue, elle a eu une longue carrière dans l’Éducation nationale. Divorcée, elle est mère de trois enfants dont deux sont aujourd’hui décédés. Après une soixantaine d’années passées aux Antilles puis un séjour de deux ans dans les Comores, elle a choisi de s'installer à Lyon pour vivre au plus près de sa fille et de ses deux petites-filles.