Format : 15,6 x 22,4 cm
Pages : 412 pages
Parution : septembre 2021
ISBN : 978-2-35523-512-2

Amérindiens et Européens dans la Caraïbe. Tome 1 : contacts violents

Marie-Line Mouriesse-Boulogne

1492, Christophe Colomb débarque en Amérique. Commence alors une période que les Espagnols appellent « Pacificación » mais qui s’apparente finalement plus à une guerre entre conquistadors et autochtones. Entre attaques meurtrières, exactions en tout genre et maladies mortelles, l’arrivée des Européens dans les îles de la Caraïbe se révélera particulièrement violente. En à peine un siècle, la colonisation a ainsi provoqué la disparition d’une très grande partie de la population amérindienne. Un fait encore largement ignoré.

Sommairement armées et sans défense face à l’expérience guerrière des Européens et aux maladies occidentales, les Amérindiens des Antilles ont pourtant véritablement résisté aux invasions européennes ; résistance qui s’est étalée sur trois siècles.

Dans cet ouvrage extrêmement documenté, l’auteur exhume un pan de l’histoire jusque-là passé sous silence : une guerre entre les colons et les populations locales totalement niée dans les Grandes Antilles et oubliée dans les Petites Antilles. Une désacralisation passionnante de l’histoire amérindienne de la Caraïbe.

Marie-Line Mouriesse-Boulogne

Née le 18 janvier 1966 à Schoelcher en Martinique, Marie-Line Mouriesse-Boulogne est diplômée en anthropologie (René Descartes, Sorbonne, Paris V). Elle exerce depuis 1993 le métier de professeur d’histoire et de géographie au lycée de Bellevue (Martinique).

Du même auteur

  • Amérindiens et Européens dans la Caraïbe. Tome 2 : contacts non-violents

    Amérindiens et Européens dans la Caraïbe. Tome 2 : contacts non-violents

    23,55 €