Format : 13,5 x 21 cm
Pages : 230 pages
Parution : mai 2022
ISBN : 978-2-35523-649-5

Si tu voyais combien l’automne...

Georges Bodereau

L’homme, à la maternité, attend qu’on l’appelle. Il pense que, devenu grand-père, il devra sans doute s’occuper du petit. Toutes les histoires ne se répètent-elles pas ?

Son entrée dans le foyer n’avait pas très bien commencé. Il y avait la guerre et il y avait eu des drames qui avaient contraint sa mère et lui à fuir le village où il se sentait si bien auprès de son grand-père si fort, si bon, si drôle, si aimant et du plus que camarade de celui-ci, un paysan qui racontait sa guerre de 1914 qu’ils avaient vécue ensemble. Certes, il y avait aussi des méchantes femmes et des hommes malhonnêtes ; mais il s’en accommodait et savait les oublier aux alentours des ateliers qu’il fréquentait assidûment et lors des longues équipées avec son grand-père qui lui fit découvrir des automnes, ses dilections, comme des entités sublimes.

Puis il y avait eu l’officier allemand à la recherche du héros qui avait un jour sauvé son père. Et la fuite dans un autre village. Et dans ce nouveau village la découverte des grands sentiments de la vie.

Enfin, il y eut la lettre…

Dans ce roman lyrique, vraie ode à la nature, l’auteur nous convie à cheminer à son côté dans une campagne que le grand-père nous offre de toute son âme, dans un style délicat qui fait un moment oublier les douleurs du récit et les duretés de l’existence.

Georges Bodereau

De retour en métropole après quelques années outre-mer, Georges Bodereau s’oriente vers les lettres, puis sera libraire jusqu’à sa retraite en 2008. Chevalier des Palmes académiques, il a publié quatre volumes de poésie et un roman. Lauréat de concours de nouvelles (éditées par la ville de Nice pour les bibliothèques), premier prix de poésie lors du printemps des poètes 2013, il continue de remplir des pages d’alexandrins et de pensées qu’il fera peut-être imprimer si les Parques qui nous guettent ne coupent pas avant le fil de son destin.

Du même auteur

  • L’Empreinte du temps

    L’Empreinte du temps

    18,50 €

  • Destinée de la chaise bleue

    Destinée de la chaise bleue

    18,90 €

  • Requiescat in pace

    Requiescat in pace

    18,90 €

  • La Naissance du soleil

    La Naissance du soleil

    19,50 €

  • Depuis le belvédère la vue est magnifique

    Depuis le belvédère la vue est magnifique

    20,25 €