Format : 15,2 x 22,9 cm
Pages : 250 pages
Parution : juin 2021
ISBN : 978-2-35523-462-0

Facienda. Pour que tombent les barrières linguistiques

Dominique Richardot

20,70 €

En cette année 2011, les fées du Haut Conseil international ont décidé de mettre en place un parcours scolaire permettant à six cents élèves de cinq pays différents d’apprendre une des quatre autres langues retenues. Facienda, la tante de Léa, en est à l’origine. Pour ses 11 ans, elle emmène sa nièce à la première rencontre officielle des enfants sélectionnés. Ainsi, si elle ne participe pas directement à cet échange linguistique, la petite fille assiste aux balbutiements et aux évolutions de ces futurs « facilitateurs » qui seront amenés, plus tard, selon le souhait des fées, à fluidifier le dialogue entre les États. Si les compétences en langues étrangères acquises par les collégiens et les lycéens servaient enfin vraiment à quelque chose ?

Dans ce roman passionnant, à mi-chemin entre le conte et l’essai, Dominique Richardot imagine un monde où l’apprentissage des langues étrangères par les élèves serait valorisé et encouragé dans le but de créer une zone de partage à l’échelle du monde entier.

Dominique Richardot a enseigné le français au Japon pendant vingt-cinq ans, d’abord à l’université de Hirosaki, puis à l’université de Fukushima et dans le département de langue et littérature françaises de la faculté des lettres d’une université privée, à Koriyama.